Blog Post

News from us
07 août 2018

Only Boys Aloud : la furia galloise !

Pays à l’honneur pour cette nouvelle édition du Festival Inter celtique la « Grande Nuit du Pays de Galles » du 6 août restera gravée dans la mémoire du public réuni ce soir-là à l’Espace Marine.

La diversité et la richesse musicale de ce pays sont stupéfiantes. A couper le souffle !
Outre des groupes de musiciens de qualité, dont le Pendevig (Calan et 10 musiciens et danseurs de claquettes) créée pour le National Esteddffod (le festival gallois de musique et poésie),  ce sont les chorales de grande renommée : Côr Meibion Pendyrus, composée d’une soixantaine de membres, et surtout le formidable Only Boys Aloud*, une bande tout à fait pacifique d’une centaine de jeunes talents dirigée par  le non moins talentueux et excentrique directeur musical Tim Rhys-Evans qui ont fait le spectacle.

Qui aurait parié sur le succès de cette chorale il y’a moins de 10 ans ? C’est à l’origine un projet socioculturel qui a fait réunir  des jeunes gallois des zones les les plus défavorisés au Pays de Galles pour un concert unique en 2010. Le projet a une portée sociale et donne des perspectives pour des jeunes âgés de 11 à 20 ans originaires d’anciens bassins miniers, comme à New Tregadar, où l’industrie s’est effondrée et où le chômage est galopant.

Contre toute attente, la magie ayant opérée, Only Boys Aloud gagne la 3ème place au Britain’s Got Talent en 2012 et se produit à Buckingham Palace en 2013 pour célébrer l’anniversaire du couronnement. Le sacre en quelque sorte !

Sur scène quel spectacle ! Quelle fougue ! Quelle jeunesse !

On y chante et on y danse…le clou du spectacle fut l’interprétation d’un chant indien remixé à la sauce bollywoodienne (cinéma musical indien). On chante en hindi. On se déhanche, on provoque, on bouge… Un hymne à la diversité compte tenue de la forte communauté indo-pakistanaise présente   à Cardiff.

Only Boys Aloud c’est comme une cure de jouvence. Il faut en consommer sans modération.

*Seuls les garçons à haute voix

A voir et écouter

|