Evènement cgoslive

Dernières actus
12 août 2018

Jeanne une belle Plante qui a de la gouaille !

C’est une dame qui a fait forte sensation sur la scène du Théâtre de Verdure quasi bondée en plein cagnard ! Fallait oser !

Elle a fait son petit bonhomme de chemin la Jeanne depuis le  Printemps de Bourges de 2008… dix années à se frotter à tois types de public, parfois dans des lieux improbables…

On se surprend à penser aux heures de gloire du caf’conc (salle de divertissement née au 19e siècle) et de la chanson dite réaliste. Là où ce sont révélées les plus grandes étoiles de la chanson française de l’entre-deux guerres. Arletty, Edith Piaf, Mistinguet, Yvonne Printemps, Jeanne Aubert, Lucienne Boyer, Frehhel,  et bien d’autres.
Mais incontestablement c’est à Colette Renard que Jeanne Plante fait penser.
Sa chanson « très osée » pour l’époque « Les nuits d’une demoiselle »résonne parfaitement avec les textes de cette étonnante chanteuse qui a fait une prestation très remarquée à Musicalarue.  On passe voir quelques minutes par courtoisie et on se surprend à assister à toute la représentation.

Jeanne plante c’est plus que de la chanson. Avec ses textes, elle raconte avec humour et dérision sa vie, ses fantasmes, ses désirs… On la suite allègrement dans ses aventures délirantes et coquines parce que ça nous parle tout simplement.

Comme dirait le regretté George Brassens : « Chez Jeanne, la Jeanne. On est n’importe qui, on vient n’importe quand. Et, comme par miracle, par enchantement. On fait partie de la famille. »

A voir et écouter
https://youtu.be/EmfCY9-tgUo

Colette renard les nuits d’une demoiselle

|